PAROLES DES CHANSONS

Nɔ te víɖé ( Attends un peu )

Paroles Traduction


[ Ohohohoho oho
Ohohohoho oho ]



Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé

Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé



Ewo ŋ́tɔ́ yé ke vá bíɔ́ etɔ́-wo sukúlu-fɛ̌̃
Etɔ́-wo xlɔ́̃ káká ɖé ga-a sɔ́ kɔɖɛ́
O dasí sukúlu-a o vá nɔ te le mɔ́-jí
O yi trɔ́ gbɔ vá bé o dógo núsuví
Yé enya-a trɔ́ zũ věvé sesě
Míábé ví bé sukúlu gblé
Enya-a trɔ́ zũ věvé sesě
Míábé ví bé sukúlu gblé

[ Ó yo yó yo yó á ya yá ya yá
Ó yo yó yo yó á ya yá ya yá ]





Ke fofóvíá vá lě po wo a ɖé
Ke o vá kpɔ́ bé mú lě lɔ̃ wo a ɖé
Gasíágame o lě fɔ́̃ lě bu tǎme
Ke papá po núpó ná wo a ɖé
Ke tásí po núpó ná wo a ɖé
Né o ke nyá a, wóábé nya o lǎ ke se



Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé

Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé



Ke fofóvíá vá lě po wo a ɖé
Ke o vá kpɔ́ bé mú lě lɔ̃ wo a ɖé
Gasíágame o lě fɔ́̃ lě bu tǎme
Ke papá po núpó ná wo a ɖé
Ke tásí po núpó ná wo a ɖé
Né o ke nyá a, wóábé nya o lǎ ke se


Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé

Ò jí bé yǎ ɖe srɔ̃ vɔa ɖé 
jilá-wowó bé nɔ te víɖé
O tó ná wó bé o kpɔ́ ameɖé
O tó ná wó bé o lǎ ɖe e kpoé


nɔ te víɖé

o lǎ ɖe e kpoé






Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: Attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte

Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: Attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte



C'est toi même qui est venue demander à ton papa les frais de scolarité
Ton papa s'est battu jusqu'à verser cette somme 
Tu as abandonné l'école, tu t'es arrêtée en chemin 
Tu es allée pour revenir dire que tu as rencontré un garçon
Puis l'affaire est devenue une douleur
La scolarité de notre enfant est foutue
L'affaire est devenue une douleur
La scolarité de notre enfant est foutue








Lorsque le monsieur a commencé à te frapper
Lorsque tu a découvert qu'il ne t'aime pas
Tout le temps tu te réveilles et tu penses
Lorsque papa t'a parlé
Lorsque la tante t'a parlé
Si tu avais c'est leur conseil que tu aurais du écouter



Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: Attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte

Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: Attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte



Lorsque le monsieur a commencé à te frapper
Lorsque tu a découvert qu'il ne t'aime pas
Tout le temps tu te réveilles et tu penses
Lorsque papa t'a parlé
Lorsque la tante t'a parlé
Si tu avais c'est leur conseil que tu aurais du écouter


Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte

Tu as voulu te marier mais
Tes parents ont dit: Attends un peu
Tu leur as dit que tu as trouvé quelqu'un  
Tu leur as dit que tu vas l'épouser coûte que coûte


Attends un peu

Tu vas l'épouser coûte que coûte




Amǒ gba té zu mí( les gens peuvent beau nous insulter )

Paroles Traduction


Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃

Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃




Ame sugbɔ̌ mú se míábé nya gɔme o
Ó vá gblɔ̃ ná wo bé nye mǎ ɖe wo o gbeɖe
Ó mú jí lá se bé mu lě lɔ̃ wo o
Ó lě kpɔ́ mí gaké eji mú lě jɔ wó o
Ame sugbɔ̌ mú se míábé nya gɔmeo
Ó vá gblɔ̃ ná wo bé nye mǎ ɖe wo o gbeɖe
Ó mú jí lá se bé mu lě lɔ̃ wo o
Ó lě kpɔ́ mí gaké eji mú lě jɔ wó o
    


Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃

Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃

[ Aha aha oho oho 
Ah ahahaha oh ohohoho ]


Ewoé nyí nyɔ́nuví ke yé mu lɔ̃na a
Ewoé mu lě jí bé má kísi ná
Aɖě-wo l'aɖě-nye-jí, é-cá̃ vívíná
Mí tɔ́ná lɔ̃lɔ̌̃-jí káká enu kena



Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃

Amǒ gba té zu mí
Mí gba té fã vǐ
Ó jí bé míá ja nyí 
Vɔa ewo kpo mǎ lɔ̃

[ Aha aha oho oho 
Ah ahahaha oh ohohoho

Aha aha oho oho 
Ah ahahaha oh ohohoho ]

    
Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi

Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi




Beaucoup de gens n'ont pas compris notre histoire
Ils sont venus te dire que je ne t'épouserai jamais
Ils n'ont pas voulu entendre que je t'aime
Ils nous regardent mais ils ne sont pas contents
Beaucoup de gens n'ont pas compris notre histoire
Ils sont venus te dire que je ne t'épouserai jamais
Ils n'ont pas voulu entendre que je t'aime
Ils nous regardent mais ils ne sont pas contents



Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi

Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi





C'est toi la fille que j'aime
C'est toi que je veux embrasser
Ta langue sur ma langue c'est aussi agréable
Nous commencons l'amour jusqu'au levé du jour



Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi

Les gens peuvent beau nous insulter
Nous pouvons beau pleurer
Ils ont voulu que nous tombions
Mais je n'aimerai que toi




Enu ke( il fait jour )

Paroles Traduction


      Ewoé vá gbɔ̌-nye só sɔ ga dɛ́̃
      Enu gba lě ke
      Xɔ-a-me gba dó vivicí
      Mí gba le míánɔnɔ̌wó-jí
      Yé mu xɔse bé mí lá cí nené
      O lǎ gba nɔ gbɔ̌-nye
      Vɔa game su ná wo bé ǎ gba jó le gbɔ̌-nye
      Enu ke, o lě jí lá trɔ́ yi axóme
      Kéŋgbɔɛ́ enu bǎ ke
	  
    
      Cugbԑjɛ́ o nyí lɔ̃lɔ̌̃-nye
      Fíke o le a yé nye-cá̃ mu le
      Vɔa o lě jí lá jó le gbɔ̌-nye
      Yé nye ɖeká mǎ nɔ axóme
      Mǎ nɔ̌ se věvé

    
      Lɔ̃lɔ̌̃ yé nyí nú ke yé le míá-dome a
      Né o jó le gbɔ̌-nye a, mu léná dɔ yé
      Ewoé nyí dɔ́kíta ke lá té kpɔ́ gbɔ̌-nye a
      Yé ŋ́cí mu lě gblɔ̃ ná wo bé…
    
	
      Cugbԑjɛ́ o nyí lɔ̃lɔ̌̃-nye
      Fíke o le a yé nye-cá̃ mu le
      Vɔa o lě jí lá jó le gbɔ̌-nye
      Yé nye ɖeká mǎ nɔ axóme
      Mǎ nɔ̌ se věvé
    
      [Togophonie.com]
	  
      Mu lě se věvé, mu lě se věvé
      Mu bé mu lě se věvé, mu lě se věvé
      Lɔ̃lɔ̌̃  mu lě se věvé,  mu lě se věvé
      Mu bé mu lě se věvé, mu lě se věvé



      Lɔ̃lɔ̌̃-nye
      Nye mú lě gblé wo darɛ́ yé o la
      Esɔ mǎ trɔ́ vá
      O se a?
    
	
      Cugbԑjɛ́ o nyí lɔ̃lɔ̌̃-nye
      Fíke o le a yé nye-cá̃ mu le
      Vɔa o lě jí lá jó le gbɔ̌-nye
      Yé nye ɖeká mǎ nɔ axóme
      Mǎ nɔ̌ se věvé
    
	
      Gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye
      Gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye
      Lɔ̃lɔ̌̃  mu lě se věvé,  mu lě se věvé
      Mu bé mu lě se věvé, mu lě se věvé
    
	
      Cugbԑjɛ́ o nyí lɔ̃lɔ̌̃-nye
      Fíke o le a yé nye-cá̃ mu le
      Vɔa o lě jí lá jó le gbɔ̌-nye
      Yé nye ɖeká mǎ nɔ axóme
      Mǎ nɔ̌ se věvé
   
   
      Gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye
      Gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye, gbɔ̌-nye
      Lɔ̃lɔ̌̃  mu lě se věvé,  mu lě se věvé
      Mu bé mu lě se věvé, mu lě se věvé
	  
	  
C'est toi qui es venue chez moi depuis hier à six heures
Le jour se lève encore
Dans la chambre c'est encore obscure
Nous sommes encore l'un sur l'autre
Et j'ai cru que nous resterons ainsi
Tu resteras encore près de moi
Mais il est l'heure pour toi de partir de chez moi
Il fait jour, tu veux retourner à la maison
Avant qu'il ne fasse jour


Demoiselle tu es mon amour
Là où tu es c'est là où moi aussi je suis
Mais tu veux partir de chez moi
Et moi seul je resterai à la maison
J'aurai mal


L'amour est ce qu'il y a entre nous
Lorsque tu t'éloignes de moi je tombe malade
C'est toi le médécin qui peut s'occuper de moi
C'est pourquoi je te dis que...


Demoiselle tu es mon amour
Là où tu es c'est là où moi aussi je suis
Mais tu veux partir de chez moi
Et moi seul je resterai à la maison
J'aurai mal



J'ai mal, j'ai mal
Je dis que j'ai mal, j'ai mal 
Mon amour j'ai mal, j'ai mal
Je dis que j'ai mal, j'ai mal



Mon amour
Je ne suis pas en train de t'abandonner
Demain je reviendrai
Entendu?


Demoiselle tu es mon amour
Là où tu es c'est là où moi aussi je suis
Mais tu veux partir de chez moi
Et moi seul je resterai à la maison
J'aurai mal


Près de moi, près de moi, près de moi
Près de moi, près de moi, près de moi
Mon amour j'ai mal, j'ai mal
Je dis j'ai mal, j'ai mal


Demoiselle tu es mon amour
Là où tu es c'est là où moi aussi je suis
Mais tu veux partir de chez moi
Et moi seul je resterai à la maison
J'aurai mal


Près de moi, près de moi, près de moi
Près de moi, près de moi, près de moi
Mon amour j'ai mal, j'ai mal
Je dis j'ai mal, j'ai mal





Tógó( Togo )

Paroles Traduction


Tógó anyí̃gbá̃ ke jí yé ó ji mí ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Nye mǎ té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o
Tógó anyí̃gbá̃ ke jí  ó ji míá-tɔ́wó ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Mí má té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o


Togo pays de mes rêves, Togo  pays de paix,
Je reviens je suis à l'aise même sans caisse 
On encaisse trop de joie Jeremy Kaizer
Ici sont vos racines impossible de s’evader 
Même quand on est tenté à l’horizon 228 logone
Ma capitale poto kiffes ce  logo togophonie.com
Nos histoires se racontent  autour du feu  
Je suis de Bassar alors danses dans ce feu


Tógó anyí̃gbá̃ ke jí yé ó ji mí ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Nye mǎ té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o
Tógó anyí̃gbá̃ ke jí  ó ji míá-tɔ́wó ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Mí má té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o


Ouais Kaizer dis leur



Eju-nye-me bé mɔ́ jiji
Vɔa mu jí lá se vǐví
Mu gba lě jí bé má trɔ́ yi
Né mǎ gba yi kú afɔ cá̃
Tógó mu lě jí lá yi gódógódó
Amekɛ́ yé mú jesí Tógó
Né xlɔ́̃ né bǎ yi gódógódó

Míá-nɔ gblɔ̃ ná mí bé Tógó
Yé nyí míábé parajíso
Míá-tɔ́ gblɔ̃ ná mí bé Tógó
Le ná mí sigbe jipó

Ame sugbɔ̌ vá míábé ju-me kéŋgbɔɛ́ káfú
Bé né Tógóvíwó l'axóme a, ó kona nǔ
Yé mí fíɔ́̃ná míábé víwó bubǔ



Tógó anyí̃gbá̃ ke jí yé ó ji mí ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Nye mǎ té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o
Tógó anyí̃gbá̃ ke jí  ó ji míá-tɔ́wó ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Mí má té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o


A ton tour Jeremy


ŋ́ wԑ lɔ ŋ́ wԑ ce 
Le T.O.G.O yeee 
Sa s'appelle ma patrie
Eju-nye yé eju-wo yé
Míá kpátá bé ju yé
   
afal ñá wusɘ n kán
Togó cí s'i kán ɖɘ cí s'n kán n ŋ sɨ́ɨ́r
wóntɘ ɖɘ wԑ sɘ ɖɘ sɨ́ɨ́r-ŋ ná ráwál n'n
cɨ́ rɨlá fԑ́ nɩ ŋ sɨ́ɨ́r s'ʋ tɘ sár ná


Togophonie.com


Míábé ju-me a, núɖékpékpé le
Eji jɔna amesíáme
Afísíafí ke o lǎ yi a,
Enú nyɔ́ɛ́wó ɖeɖě


Tógó anyí̃gbá̃ ke jí yé ó ji mí ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Nye mǎ té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o
Tógó anyí̃gbá̃ ke jí  ó ji míá-tɔ́wó ɖó
Nyatepé yé míá-tɔ́gbéwó ke tó
Mí má té lɔ̃ ju bú bé nya gbɔ́ sɔ́ wú wo o



Míábé ju-me a, núɖékpékpé le
Eji jɔna amesíáme
Afísíafí ke o lǎ yi a,
Enú nyɔ́ɛ́wó ɖeɖě
   
Míábé ju-me a, núɖékpékpé le
Eji jɔna amesíáme
Afísíafí ke o lǎ yi a,
Enú nyɔ́ɛ́wó ɖeɖě
  


A tous les frères et soeurs togolais de la diaspora
Aussi bioen que ceus de la terre mère
Ceci est pour vous

    
Togo la terre sur laquelle on nous a donné naissance
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Je ne peux pas aimer un autre pays plus que toi
Togo la terre sur laquelle on a donné naissance à nos pères
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Nous ne pouvons pas aimer un autre pays plus que toi












Togo la terre sur laquelle on nous a donné naissance
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Je ne peux pas aimer un autre pays plus que toi
Togo la terre sur laquelle on a donné naissance à nos pères
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Nous ne pouvons pas aimer un autre pays plus que toi






Le chemin pour mon pays est long
Pourtant je veux jouir 
Je veux y retourner
Même si je dois y aller à pieds
Togo je veux y aller coûte que coûte
Qui ne connait pas le Togo,
Qu'il fasse tout pour y aller coûte que coûte

Notre mère nous a dit que le Togo
C'est notre paradis
Notre père nous a dit que le Togo 
Est pour nous comme le ciel

Beaucoup de gens sont venus dans notre pays avant d'apprécier 
Que lorsque les togolais sont à la maison, ils rient
Et que nous apprennenons à nos enfants l'obeissance 



Togo la terre sur laquelle on nous a donné naissance
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Je ne peux pas aimer un autre pays plus que toi
Togo la terre sur laquelle on a donné naissance à nos pères
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Nous ne pouvons pas aimer un autre pays plus que toi




(en Lamba)
Où que tu sois ou que tu sois ici
Le T.O.G.O yeee!!!

C'est mon pays c'est ton pays 
C'est notre pays à tous
(en Lamba)
Garçon reviens
Le Togo veut que vous veniez, que tu viennes pour qu'on te dise
Ce qu'il y a à te dire, ne va pas chercher
Ailleurs et avant de dire que c'est pas bon,...





Dans notre pays il y a tout
Tout le monde est content
Partout où tu iras,
Rien que de bonnes choses


Togo la terre sur laquelle on nous a donné naissance
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Je ne peux pas aimer un autre pays plus que toi
Togo la terre sur laquelle on a donné naissance à nos pères
C'est la vérité que nos ancètres avaient dite
Nous ne pouvons pas aimer un autre pays plus que toi



Dans notre pays il y a tout
Tout le monde est content
Partout où tu iras,
Rien que de bonnes choses

Dans notre pays il y a tout
Tout le monde est content
Partout où tu iras,
Rien que de bonnes choses




Mon Afrique

Paroles Traduction


400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté ouais

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté

Yeah 400 ans j’ai les yeux roux a force d’y penser 
la galere comme voisin et la famine comme voisine
ils pillent nos richesses incapables de nous aider
nos ressources pas un sous dans la poche
J'aime pas cette life lui non plus
d’ailleurs on a rien d’autres que le temps
mais le temps ne donne pas d’heure alors quand 
sonnera notre heure?  Ils font semblant de nous aimer
mais au fon ils nous detestent attend et tu veras

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté ouais

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté

Mon continent ravagé par des conflits armés,
des enfants d’afrique aux corps squelettiques affamés
nos pays sont les plus grands producteurs de réfugiés
telles sont les images diffusées dans tout le monde entier
pourtant pas  un seul mot sur la vraie réalité
en vérité l’Afrique est riche et a des potentialités
ils nous poussent à faire la guerre et à nous entretuer
c’est dans nos sous-sols que ces vampires ont les yeux braqués
nous ils nous prennent pour un peuple qui s’endort
endettés parce que vous entravez nos éfforts
ils sont prêts à tout meme à nous donner  la mort
à nous qui  ne sommes pas d'accord
Pour eux l’Afrique n’est qu’un gateau
eux ils tiennent le couteau
leur idée est de nous dévorer jusqu’aux os
voila pourquoi autour de nous ils resserent l’ étau

[Original togophonie.com]

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté ouais

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté

Après analyse mes maux de tête suivent  les gars 
tous petits tu peux te faire écraser a tout moment
nous vivons tous dans un moment  pourquoi ne pas etre les memes
ecoutes j’ai le fer à la place de ma cervelle
pour sa je dis tout ce que je récent au fon de mon ceur
Mais dis donc Kaizer j’ai peur jéjé l’infalsifiable mais dis moi.
Was d tu as peur comme tous nos frers et seurs 
normal apres qu’on nous aie causé tant de malheur
ils nous ont [manimanimanimanimanimani]manipulé
jusqu'à nous [mini]minimiser l’histoire 
du peuple africain a été éffacée
savants et inventeurs noirs ont vraiment existé
mais remplacés par des gens qui n’ont jamais mérité
dis moi comment serait ta vie de tous les jours 
si LEWIS LATIMER n’avait pas créé l’ampoule
si GARET MORGAN n’avait pas créé 
les feux tricolores qu’on a placés sur toutes nos routes ?

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté ouais

400 ans d’esclavage vous n’en avez pas assez
vous continuez de nous couper l’herbe sous le pied,
fatigués  des chefs d’etat que vous nous imposez
on veut que vous nous laissiez la liberté